Sur

Oh mais il y a de la poussière et des toiles d’araignées partout ici ! Remarquez, des toiles sur le web, c’est normal. Vous auriez quand même pu nettoyer ! Vous n’aviez pas les clefs ? Oui, bon, ok. Trêve de plaisanterie, ça fait un peu de temps que je n’ai rien posté. Mais bon, ce n’est pas grave vu que ça ne vous a sûrement pas manqué. Je m’aperçois au passage que je n’ai pas posté la suite… ou que mon blog l’a englouti (ce qui est plus probable ^^). Si je retrouve sur quelle clef USB, je l’ai stocké, je la posterais. Sinon, ce sera un petit truc griffonné sur un papier que je dois taper (mais ça ne lui fera pas mal, rassurez-vous). En attendant, voici ceci :

 

Sur le chant sourd d’une source qui sourd Sur la mousse,
Sur les heures bleues d’une nuit blanche,
Sur les flancs des nuages, du bout des yeux,
Sur les lambeaux de rêves évanescents,
Sur les parois d’un métro indifférent,
Sur les ailes des moulins d’une chimère hispanique,
Sur les écailles des doutes qui sifflent Sur nos têtes,
Sur les reflets d’étain des toits humides de Paris,
Sur la fragrance des lilas et des feuilles de figuier,
Sur un dos aimant à l’encre sympathique de mes doigts,
Sur les bribes d’insouciance subitement réssucitées,
Sur la soie d’un pétale de clématite,
Sur le sable amnésique d’une plage italienne,
Sur le mirage d’un avenir fantasmé,
Sur les dents acérées des regrets,
Sur le sucre des instants parfaits,
Serpentent les mots éphémères, invisibles, superficiels et cruciaux, innocents et complices, intimes et universels.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s