Pourvu que la Rivière fasse ces présages siens

Des sources pures d’où naquit le lien,

Subsiste l’âme qui sort ses crocs de chien

Pour éviter que ne demeure plus rien

De ce trésor plus fragile qu’un Giens

Si meurtri par une trompeuse lutte pour le Bien

Qui, sang grimage, a les traits de l’horreur qui  vient.

 

 

 

 

Publicités

2 réponses à “Pourvu que la Rivière fasse ces présages siens

  1. Coucou, Virginie ? les années passent et on s’oublie, on se retrouve au moment des fetes, dans la fin de l’année, et sous la neige : je viens de relire quelques-uns de tes commentaires sur mon vieux bloc des Chroniques Américaines, lorsque nous traitions ensemble du vaste sujet de la guerre, il y a bientôt 4 ans ! De là à essayer de savoir si tout va comme tu veux, et si tu continue d’écrire ? ( je viens ici, et oui, je vois que OUI )

    Bonne fin de décembre – je suis aussi sur Facebook : Lise Marie Genz, et un groupe : Parlons Politique ( bien sur !) :)

    • Hello Lise,

      Très contente de te lire. Ton blog me manque mais je comprends très bien que tu ais eu envie de passer à autre chose.

      Oui, j’écris encore mais je publie rarement sur mon blog.

      Tu aimes Facebook ? J’avais essayé, il y a plusieurs années et abandonné depuis. J’avais peut-être eu une mauvaise approche/expérience. Je passerai te voir à l’occasion.

      Je te souhaite un très joyeux Noël.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s